Xavier DEMERLIAC

Portrait d’artiste 
Compositeur et Musicien  – L’ATTIRAIL

Xavier DEMERLIAC est un compositeur de musiques de films (cinéma, télévision) et musicien de scène avec le groupe L’ATTIRAIL.

Il mène ses activités de compositeur dans divers domaines : le cinéma (actuellement sur la BO de Lady Winsley, prochain film d’Hiner Saleem), la télévision (plusieurs séries télévisées et notamment Boulevard du Palais pendant plusieurs années avec Florence CAILLON), l’illustration sonore (compositeur très régulier des Editions Kapagama et de RFI instrumental) et le spectacle vivant. Par ailleurs, il est le programmateur musical du Chenal, en Bretagne, lieu dédié aux musiques traditionnelles et de voyage. Musique enregistrée et musique vivante sont donc les deux facettes complémentaires de son travail.

Fondé en 1994 par Xavier DEMERLIAC et Jean‐Stéphane BROSSE, L’ATTIRAIL révèle des influences balkaniques, orientales, ska, rock et western : 11 albums en 20 ans, des centaines de concerts et de ciné-concerts. Avec L’Attirail, le groupe invente une musique acoustique imaginaire sans frontières et sans racines mais aux multiples influences : Nino Rota, Ennio Morricone, 3 Mustaphas 3, Les Négresses Vertes, Goran Brégovic, Pascal Comelade, Les Pires… Pionnier dans les mélanges européens et balkaniques, les albums de L’Attirail sont pensés comme des roadmovies musicaux, des invitations au voyage sans destination précise, juste avec l’idée de partir et l’envie de créer des ponts, entre l’Est et l’Ouest, entre puristes de la tradition et adeptes de la modernité. Après 6 albums à construire une Europe virtuelle allant de Paris à la Mer Noire, des Balkans à l’Asie Centrale, le groupe enregistre à partir de 2009 une trilogie du Grand Ouest aux accents mexicano‐rock. On passe ainsi de l’Ouest originel (Wilderness) à l’Ouest sans foi ni loi (Wanted Men) à l’Ouest pacifié (Wire Wheeels).

A partir de La Route intérieure (2015) se dessine une synthèse des 2 grandes périodes discographiques de L’Attirail, un pont naturel entre l’Est et l’Ouest, la vieille Europe et le nouveau Monde. Impossible d’évoquer l’histoire de L’Attirail (23 ans…) sans parler de cinéma et de musiques à l’image. Le groupe a enregistré plusieurs BOF de cinéma (Mon Meilleur Ami, Peau Neuve) et aussi de téléfilms (Tout est Permis, Charmants Voisins …).

Sa musique est régulièrement utilisée dans des longs métrages (une partie de la BOF de My Sweet Pepper Land, western kurde), des documentaires et des publicités (Microsoft, Amora…).

L’Attirail a aussi enregistré plusieurs musiques de spectacle (Cie Jérôme Thomas, Cie L’Eolienne …) et des albums d’illustration sonore (Kosinus Records).

Depuis 2008, le groupe crée un ciné‐concert par an en partenariat avec Cannes Cinéma et joue régulièrement sur des films muets comme Safety Last (avec Harold Lloyd), L’Eventail de Lady Windermere (Ernst Lubitsch), The Lodger (Alfred Hitchcock) ou Le Fantôme de l’Opéra (avec Lon Chaney), allant du burlesque au fantastique, dans des festivals, des théâtres et des cinémas.

Les ciné-concerts de L’ATTIRAIL sont donc le résultat de créations longues et réfléchies, dont le but est à chaque fois double :

  • permettre au plus grand nombre de voir des films presque centenaires sans s’ennuyer une seconde, et pour cela le discours musical de L’ATTIRAIL est toujours accessible et en parfaite adéquation avec les images.
  • faire découvrir la musique atypique et intemporelle du groupe, d’abord pionnier des mélanges européens et balkaniques, et aujourd’hui féru de grands espaces, de road movies et de folklores imaginaires.

DISCOGRAPHIE DE L’ATTIRAIL

  • 1996 : Musiques des Préfectures Autonomes (Les Chantiers Sonores / Socadisc)
  • 1997 : Dancings des Bouts du Monde (Les Chantiers Sonores / Socadisc)
  • 1999 : B.O.F Peau Neuve (Haut et Court / naïve)
  • 1999 : Cinéma Ambulant (Les Chantiers Sonores / naïve)
  • 2002 : La Bolchevita (Les Chantiers Sonores / naïve)
  • 2004 : La Bonne Aventure (Les Chantiers Sonores / naïve)
  • 2006 : B.O.F Mon Meilleur Ami (Fidélité / L’Autre Distribution)
  • 2007 : Kara Deniz (L’Autre Distribution)
  • 2009 : Wilderness(Les Chantiers Sonores / Socadisc)
  • 2011 : Wanted Men (Les Chantiers Sonores / Socadisc)
  • 2013 : Wire Wheels (Les Chantiers Sonores / Socadisc)
  • 2015 : La Route Intérieure (Les Chantiers Sonore / L’autre distribution)

Le projet dans le cadre de la Résidence d’Artistes

Entre créations personnelles et œuvres collectives, Xavier DEMERLIAC puisera avant tout son inspiration à travers le thème de la nature mais aussi de la ruralité du territoire. Aboutira la réalisation d’un ciné-concert abordant les problématiques de la nature et de l’agriculture, mais également la conception de deux courts-métrages en collaboration avec la vidéaste Emmanuelle DAUDE : le premier portant sur la mémoire du Pays de Bray ; le second s’inspirant de la Voie Verte qui traverse le territoire. Enfin, découlera la création d’une bande son pour accompagner l’exposition de la carnettiste aquarelliste Patricia ALLAIS-RABEUX, et la co-création de musiques pour les pièces de la chorégraphe Florence CAILLON.

 

Sites internet : http://www.lattirailgroupe.com/ & http://chantiers.sonores.free.fr/

L’Attirail sur YouTube  
L’Attirail sur deezer

Contact presse / Mentions LégalesRéalisation affipub /